Wiki Jojo's Bizarre Encyclopédie
Advertisement

Lève-toi... Aisho. Allez, debout... ou tu vas mourir...
Tu vas te faire enterrer...

— Yotsuyu Yagiyama réveillant Aisho, JJL Chapitre 52

Aisho Dainenjiyama (大年寺山 愛唱 Dainenjiyama Aishō) est un antagoniste mineur apparaissant dans JoJolion.

Aisho est un Homme-Rocher travaillant comme vigile au stade de Morio, et appartenant secrètement à l'Organisation Rokakaka en tant que dealer. Lorsque Yasuho Hirose et Tsurugi Higashikata décident de le suivre pour enquêter sur le Rokakaka, il libère son Stand automatique, Doobie Wah!, qui se lance à leur poursuite.

Apparence[]

Aisho est un homme mince de taille inférieure à la moyenne.

Sa tenue principale est composée d'une combinaison noire avec une ouverture au niveau de la poitrine, un short kaki maintenu par une ceinture, et ce qui semble être des manches rayées nouées autour de son cou. Il porte également des manches similaires enveloppés autour de sa tête, laissant dépasser plusieurs parties de ses cheveux à travers les trous.

Personnalité[]

Aisho est généralement très nerveux et paranoïaque. Lorsqu'il est contrarié, il a tendance à réagir excessivement envers de petites choses, telles qu'un groupe d'oiseaux dans un parc. Il est également facilement effrayé et intimidé par les ennemis qu'il ne peut pas voir. Il peut devenir tellement inquiet, au point de revivre brièvement des flashbacks concernant d'anciennes expériences traumatisantes. De plus, il est décrit qu'Aisho était auparavant moins apte à contrôler ses particularités physiques d'Homme-Rocher, ce qui fut probablement le cas jusqu'à la fin de sa vie. Ce problème est apparent dans son incapacité à se réveiller durant plus d'un mois, chaque fois qu'il s'endort. L'association de ce détail ainsi que sa naïveté l'entraîna à faire confiance à son ancienne copine, qui finit par le tromper et vendre sa maison, pendant qu'il dormait dans sa forme de rocher.

Il est sous-entendu que Dainenjiyama possède des troubles cardiaques, puisqu'il est couramment montré avec plusieurs effets sonores "Doki Doki" (un mot japonais représentant le son des battements de cœur) autour de lui. Ceci est plus tard renforcé lorsqu'il prend des pilules pour son cœur.[2]

Capacités[]

Stand[]

Article principal : Doobie Wah!

Le Stand d'Aisho, Doobie Wah!, est capable de créer des tornades miniatures poursuivant automatiquement ses cibles. Les extrémités des tornades peuvent couper la peau et plusieurs matières.

Aisho semble être capable de traquer ou suivre son Stand, puisqu'il l'utilise pour localiser Yasuho et Tsurugi.[3] Ce Stand est très puissant, et impossible à éviter ou annuler sans cesser de respirer complètement.

Physiologie de rocher[]

Bien que similaire à celui d'un humain, son corps est capable de se changer en pierre. Ainsi, il n'a pas besoin de dormir ou se reposer en dehors de ses périodes d'hibernation. Il peut si bien imiter les rochers qu'il devient impossible de le différencier des vrais.

Durant la phase de sommeil, les Hommes-Rocher nécessitent de laisser respirer leur peau via de légères fissures. L'absence de celles-ci entraînerait la destruction de leur corps, car beaucoup moins stable que celui d'un humain ordinaire.

Contrairement aux autres Hommes-Rocher, Aisho avaient des difficultés à contrôler ses particularités physiques, le rendant incapable de se réveiller pendant un mois. La raison de cette différence est néanmoins inconnue.

Histoire[]

Passé[]

À son réveil, Aisho découvre la destruction de sa maison

Par le passé, Aisho était le propriétaire d'une maison de campagne que sa copine fréquentait durant ses périodes de conscience. Un jour, saisi d'amour et de confiance envers sa bien-aimée, il décida de lui confier son secret et les raisons de ses multiples disparitions pendant un mois entier, en pensant qu'il pouvait compter sur elle.[3] À cause de cette erreur, après s'être réveillé de son dernier cycle de sommeil, il fut choqué de découvrir que sa maison se faisait démolir. Son ami Yotsuyu Yagiyama le sauva, avant de lui expliquer la situation; sa copine l'avait non seulement trompé lorsqu'il dormait, mais avait également volé l'acte de propriété du terrain pour le vendre à un promoteur, avant de disparaître avec l'argent.

Plus tard dans sa vie, Aisho devint employé au stade de Morio restauré par Yotsuyu. En parallèle, il travaillait pour l'Organisation Rokakaka en tant que dealer. Alors qu'il importait secrètement les fruits du port Moresby jusqu'à Morio, Aisho fut découvert par Yoshikage Kira dans un conteneur endommagé, dans lequel il se cachait sous sa forme de rocher. Par la suite, il se fit espionner par Kira et Josefumi Kujo, qui lui volèrent une branche de Rokakaka sans se faire repérer.

JoJolion[]

Il est introduit pour la première fois par le biais de Paisley Park, récupérant l'enregistrement d'une caméra de surveillance montrant Jobin Higashikata se faisant confier le mystérieux fruit par Aisho. En utilisant son Stand, Yasuho parvient à traquer ses mouvements jusqu'au stade, son lieu de travail, et suggère qu'il doit conserver les arbres à l'origine des fruits au même endroit.

Paper Moon King écrasé par Aisho, se sentant espionné

Grâce aux pouvoirs combinés de Paisley Park et Paper Moon King, Yasuho et Tsurugi arrivent à le suivre en transformant un portable en origami vivant. Après avoir observé Aisho livrer le fruit à une personne âgée en fauteuil roulant, les deux sont directement témoins de ses capacités restauratrices; les jambes perdues de l'homme se régénèrent, et un "échange équivalent" se produit simultanément en supprimant ses yeux, le rendant aveugle. L'homme rationalise néanmoins son état, en affirmant qu'il peut toujours acheter un autre fruit pour restaurer sa vision, et ainsi perpétuer le cycle.

Aisho réalise rapidement qu'il est suivi, et écrase l'origami, causant ainsi des blessures proportionnelles à Yasuho et Tsurugi. Néanmoins, Tsurugi parvient à faire échapper l'origami vivant en transformant de multiples feuilles en grenouilles, rendant Aisho incapable de les différencier du véritable Stand. Angoissé par l'idée que de multiples manieurs de Stand semblent le suivre, il tente d’appeler Yotsuyu en vitesse, mais devient encore plus inquiet lorsqu'il découvre que son numéro est hors service. De peur que ce groupe inconnu ait fait quelque chose à son ami, il active son Stand, Doobie Wah!, dans l'espoir de les éliminer.

Alors que son Stand automatique poursuit ses deux ennemis, Aisho traque les mouvement de Doobie Wah! tout en appelant Jobin Higashikata pour se renseigner sur l'état de Yotsutyu, et son implication dans ces événements. Satisfait par la réponse de Jobin, il croise enfin la route de Yasuho et Tsurugi, après que ceux-ci aient eu plusieurs situations fatales avec son Stand, et confronte les deux.

Victime d'une illusion, Aisho se fait renverser par un bus

C'est lorsqu'il découvre que l'identité de l'un de ses ennemis est Tsurugi Higashikata, le fils de Jobin, que ce dernier arrive justement sur la scène. Aisho interroge directement Jobin à propos de son implication dans cette situation, et lui demande son autorisation pour éliminer Tsurugi afin de s'assurer de sa sincérité. C'est alors qu'il s'aperçoit que Jobin n'est rien d'autre que l'illusion d'un bus fonçant sur lui, et qu'il était sous l'influence de Paper Moon King depuis tout ce temps. Cette révélation arrive trop tard, cependant, et Aisho se retrouve frappé par le bus qui le tue,[3] et brise son corps en pierre qui se disperse sur la route.

Galerie[]

Références[]

  1. 1,0 et 1,1 JJL Chapitre 39 : Doobie Wah ① Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : le nom « JJL39 » est défini plusieurs fois avec des contenus différents.
  2. JJL Chapitre 40 : Doobie Wah ②
  3. 3,0 3,1 et 3,2 JJL Chapitre 42 : Doobie Wah ④
Advertisement