FANDOM


Cette histoire raconte comment je me suis levé. Pas physiquement, mais comment je suis passé de l'adolescence à l'âge adulte - Johnny Joestar, SBR (Chapitre 3)
Steel Ball Run (スティール・ボール・ラン Sutīru Bōru Ran) est le septième volet de JoJo's Bizarre Adventure, écrit et dessiné par Hirohiko Araki, publié dans le Weekly Shonen Jump en 2004 et dans Ultra Jump entre 2005 et 2011.



L'histoire se déroule aux États-Unis en 1890 et suit Johnny Joestar, un ex-jockey paraplégique, et Gyro Zeppeli, maître d'un art mystique appelé la Rotation, alors qu'ils rivalisent avec un grand nombre d'autres dans la course Steel Ball Run : une course folle à travers les États-Unis pour un grand prix de 50 millions de dollars.

Steel Ball Run décrit une nouvelle continuité en dehors de celle décrite dans la partie 1-6 de la série. En plus des fonctionnalités de base de JJBA telles que Stands, l'histoire est marquée par de nombreuses références à la série originale.

Synopsis Modifier

Introduction Modifier

Chapitres : La conférence de presse de la Steel Ball Run; Gyro Zeppeli; Johnny Joestar; Le 25-09-1890 : 3 heures avant le départ Modifier

Pour avoir gardé la littérature anglaise, Sandman est chassé de sa tribu. Il dépasse ses poursuivants à cheval et s'échappe grâce à un pouvoir mystérieux. Sandman rencontre sa sœur près d'une falaise dont le mur est couvert de trous sphériques mystérieux et lui montre un titre de journal concernant la course imminente : Steel Ball Run.

Steven Steel, le promoteur de cette course, tient une conférence de presse pour présenter le Steel Ball Run : une course de chevaux en plusieurs étapes à travers l'Amérique avec un grand prix de 50 000 000 $. Différents participants viennent du monde entier : parmi les favoris, Mountain Tim, le cow-boy ; Dot Han, le cavalier mongol ; et le jockey britannique Diego Brando. Cependant, même des inconnus comme l'émancipé Pocoloco et Sandman arrivent.

Gyro Zeppeli, un participant italien, enregistre son entrée. Il défie un voleur qui avait tenté de lui dérober 20$ dans un duel et le fait se tirer dessus en lançant une balle d'acier sur l'épaule de l'adversaire. Intéressé, un spectateur en fauteuil roulant touche la boule d'acier qui tourne encore dans son étui et se lève momentanément. Le nom de cet homme est Johnny Joestar, un ancien jockey de génie qui est devenu paraplégique après une petite bagarre, ruinant sa vie.

Émerveillé par le miracle des boules d'acier, Johnny insiste pour que l'Italien lui révèle leur secret, mais Gyro refuse. Johnny prend quand même son cheval et participe à la course. Alors que la course approche de son début, Gyro, impressionné par le fait que Johnny ose arriver à la ligne de départ encore traîné par son cheval, lui donne un indice sur la rotation. Alors que la course commence, Johnny parvient à monter à cheval.

Première étape Modifier

Chapitres : Première étape 15 000 mètres; la rivière asséchée - Diego Brando; Pocoloco et Sandman; À travers les taillis; Une longue, longue descente; Le sprint final : 2000 mètres avant l'arrivée; Le sprint final : 1000 mètres avant l'arrivée Modifier

Début de la course à la bille d'acier. Steven et ses invités spéciaux montent à bord d'un train pour suivre la première étape. Alors que les coureurs commencent à courir, Steel explique que la course est divisée en neuf étapes séparées par des checkpoints.

Gyro devance rapidement les coureurs et bat étonnamment deux des favoris, Urmd Avdol et Diego, grâce à la puissance de ses boules d'acier.

Pendant ce temps, Pocoloco, bien qu'il s'est réveillé tard et n'a pas participé au début de la course, parvient à rattraper son retard. Après avoir réussi à traverser une forêt dense par chance, Pocoloco défie Gyro en descendant une corde. Contre toute attente, Pocoloco accélère, confiant en sa chance et commence à voir son stand Hey Ya ! Gyro tente de l'arrêter mais ne parvient qu'à mettre légèrement en danger Sandman lorsque qu'il apparaît soudainement en descendant une falaise.

Grâce à une technique de course unique, Sandman devient le leader. Mais Gyro, Pocoloco, Johnny et Diego arrivent à le rattraper. La course est maintenant une course folle dans laquelle seule la puissance du cheval compte. Utilisant sa cape comme une voile pour attraper le vent de Santa Ana comme un vent arrière, Gyro rattrape inexorablement son retard pour ensuite prendre la première place.

La page est en cours de travail, veuillez patienter.

AnalyseModifier

Steel Ball Run est d'abord annoncé comme un univers parallèle à la serie Jojo's Bizarre Adventure et n'a été declaré comme la 7eme partie qu'à partir du Tome 5. C'est d'ailleurs à partir de ce tome que la série, qui avait debuté dans le Weekly Shonen Jump, se retrouva dans le Ultra Jump qui est un magasine seinen visant un publique plus adulte. Le fait de passer d'un magasine hebdomadaire à un magasine mensuel donna des chapitres plus long en terme de pages mais évidemment plus espacés dans le temps.

Ce temps supplémentaire alloué a l'auteur lui permet d'affiner son trait et de peaufiner les détails, Hirohiko Araki décidant ici d'avoir un regard plus naturel pour ses personnages. Ces changements dans le style sont surtour notable à partir des tomes 7~8. 

Spoilers ! Ce qui suit dévoile des éléments importants de l'intrigue.
Steel Ball Run étant un reboot de l'histoire après les évenements causés par Enrico Pucci à la fin de la Partie VI : Stone Ocean, on retrouve certains personnages des anciennes parties ici avec une nouvelle origine, comme Stroheim ou Muhammad Abdul devenu des participants du Steel Ball Run, les deux héros étant d'ailleurs des altérations de Jonathan Joestar et Caesar Zeppeli. Cependant, les concepts de l'onde et du vampirisme sont occultés au profit de l'arrivée dès le début des stand, cette fois ci causés par (entre autres) l'absorption des parties d'un mystérieux corps et non par l'arc et la flèche.

Cela fais donc considérer Steel Ball Run non pas comme une suite mais le point de départ d'une relecture des événements déjà relatés dans les 6 premières parties, notamment les Partie I : Phantom Blood et Partie II : Battle Tendency. Cette évolution se confirmera dans la Partie VIII : Jojolion qui quant à elle réécris les Partie III : Stardust Crusaders et Partie IV : Diamond is Unbreakable.

Malgré tout, le destin semble inaltérable : Johnny Joestar encore une fois combat son rival Dio mais ne réussi pas à l'arrêter et laisse la victoire finale à un autre, Jayro Zeppeli meurt subitement contre Funny Valentine, rappelant le destin tragique de son alter ego Caesar Zeppeli...


Liste des chapitresModifier

voir la liste des chapitres et des volumes de Steel Ball Run.

Liste des personnages et leur StandModifier

Nom du personnage Nom du stand Rôle
Jayro Zeppeli Scan (avec l'oeil gauche seulement)
Ball Breaker (en utilisant le Super Spin)
Personnage principal
Johnny Joestar Tusk Personnage principal
Lucy Steel Ticket To Ride Alliée
Hot Pants Cream Starter Neutre
Mountain Tim Oh! Lonesome Me Allié
Wekapipo N/A Allié (auparavant ennemi)
Stephen Steel N/A Allié
Urmd Abdul N/A Neutre
Gaucho N/A Neutre
Pocoloco Hey Ya! Neutre
Norisuke Higashikata N/A Neutre
Sugar Mountain N/A Neutre
Mrs. Robinson N/A Ennemi
Andre Boom Boom Tomb Of The Boom 2 Ennemi
Benjamin Boom Boom Tomb Of The Boom 1 Ennemi
L. A. Boom Boom Tomb Of The Boom 3 Ennemi
Pork Pie Hat Kid Wired Ennemi
Oyecomova Lucy with diamonds in the Sky Ennemi
Dr. Ferdinand Scary Monsters Ennemi
Ringo Roadagain Mandom Ennemi
Blackmore Catch the Rainbow Ennemi
Mike O. Tubular Bells Ennemi
Soundman In a Silent Way Ennemi (auparavant neutre)
Magenta Magenta 20th Century Boy Ennemi
Eleven Men Tattoo You! Ennemis
Sugar Mountain Tree's Stand Neutre
Axl Ro Civil War Ennemi
Disco Chocolate Disco Ennemi
Diego Brando Scary Monster Rival
Diego Brando The World Ennemi
Scarlet Valentine N/A Ennemie
Funny Valentine Dirty Deeds Done Dirt Cheap Ennemi Principal
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .