Wiki Jojo's Bizarre Encyclopédie
Advertisement

Le Rokakaka (ロカカカ Rokakaka) est une mystérieuse espèce de plante apparaissant dans JoJolion.

Description[]

La nature exacte du Rokakaka et de ses fruits continue à être l'un des principaux mystères dans JoJolion. Son existence est mentionnée pour la première fois lorsque Tsurugi Higashikata explique à Norisuke et Josuke la raison pour laquelle il fit confiance à Yotsuyu Yagiyama. Tsurugi prétend l'avoir vu donner un fruit à un chien touché par la maladie de pierre, qui semble ensuite avoir été guéri en conséquence. Bien que les deux sont d'abord sceptiques, Josuke aperçoit ce qui s'apparente à un fruit disparaissant dans l'océan durant son combat avec Yagiyama, avant que ce dernier meurt et se détériore en pierre avant de pouvoir lui révéler quel était sa nature.

Après avoir retrouvé un morceau du fruit, Norisuke IV remarque qu'il possède une odeur de figue. Avec le pouvoir de King Nothing, il recrée la forme des feuilles attachées au fruit, et ces dernières s'avèrent également proches de celles d'un figuier.[1]

Grâce à la traque automatique du fruit par King Nothing, Josuke découvre que son odeur est présente sur le mouchoir du père de Tsurugi, Jobin Higashikata. Josuke, Tsurugi, et Yasuho décident alors d'analyser les trajets effectués par la voiture de Jobin, dans l'espoir de trouver la localisation des mystérieux fruits.

Yasuho et Tsurugi trouvent un arbre du fruit en possession de l'associé de Yotsuyu, Aisho Dainenjiyama. C'est un peu plus tard que sa capacité "d'échange équivalent" est démontrée, lorsqu'un vieil homme avec une jambe manquante mange le fruit et récupère son membre perdu, tout en perdant ses yeux dans le processus après qu'ils se changent en pierre.

Plan rapproché du fruit du Rokakaka

La nature du fruit et ses capacités miraculeuses en firent un sujet d'intérêt pour de nombreuses personnes, dont Yoshikage Kira qui espérait l'utiliser dans le traitement de la maladie de sa mère, Holy. Les Hommes-Rocher recherchent également le fruit, et étaient ceux qui l'importaient illégalement au Japon avant que Kira et Josefumi Kujo leur volèrent une branche.

En faisant des recherches, Yasuho découvre ensuite que le fruit, nommé Rokakaka, est originaire de Nouvelle-Guinée, où il était connu par les autochtones jusque dans les années 1930. À certains moments de l'année, les hommes partaient dans les montagnes pour récolter le fruit du Rokakaka, qui ne vient pas d'un arbre mais plutôt d'une plante vivace qui peut porter de un à trois fruits. Trouver un Rokakaka était rare, même pour les insulaires qui vivaient sur ces terres depuis plus de 50 000 ans. On raconte qu'une femme souffrant d'infertilité consomma le fruit et tomba enceinte, mais ses seins produisait du sable à la place du lait. Également, un vieillard édenté incapable de mâcher avala le fruit, et des dents de pierre lui seraient poussé. Néanmoins, toutes les mentions du Rokakaka disparurent suite à l'invasion de 1942 et l'occupation de l'armée japonaise sur l'île, avant qu'elle, Tsurugi, et Josuke tombèrent sur les Hommes-Rocher en possession du Rokakaka dans le présent.

Capacités[]

Échange équivalent[]

"L'échange équivalent" en action

Les fruits du Rokakaka suivent le même principe "d'échange équivalent" que les terres de la Maison des Higashikata; ils sont capables d'accorder "quelque chose" à quiconque les mange, tout en prenant "autre chose" d'eux. L'exemple le plus parlant de ce concept se situe lorsqu'un vieil homme utilise le fruit pour regagner sa jambe manquante, en échange de sa vision; ses deux yeux se sont ainsi transformés en pierre avant de se briser peu après.[2] Apparemment, ce processus peut être répété tant qu'une personne possède un fruit, celle-ci pouvant sacrifier continuellement des parties aléatoires de son corps afin de récupérer ce qu'elle a précédemment perdu.

Les recherches de Yasuho à propos du Rokakaka montrent que l'échange équivalent apporté par le fruit prend la forme d'un changement en pierre de la partie du corps affectée. Par exemple, une femme infertile put tomber enceinte mais le lait de ses seins se changea en sable, et un homme édenté récupéra des dents en pierre afin de pouvoir remanger.[3] Dr. Wu Tomoki a réalisé des recherches sur le fruit, et a découvert que 125 grammes en sont nécessaires pour produire un seul échange équivalent. Après son ingestion, le fruit est absorbé dans le frein de la lèvre supérieure jusqu'à l'intestin grêle, avant de circuler dans tous le corps grâce au sang. Le Rokakaka prend ensuite approximativement 3 minutes et 21 secondes afin de soigner une lésion spécifique du corps, en priorisant celle plus grave que les autres, et en utilisant les cellules et nutriments d'une autre région qui se changera en pierre. Néanmoins, la région choisie est aléatoire, et personne ne connait les raisons de ces choix. Jusque là, Wu a utilisé le Rokakaka en conjonction avec son Stand, Doctor Wu, pour empêcher le fruit d'entrer dans des zones vitales telles que le cerveau, et annuler le risque de mort.

Urban Guerrilla affirme que si le processus est bénéfique pour les Hommes-Rocher, il existe certaines incompatibilité entre la plante et les humains normaux, en raison du carbone présent dans leurs cellules et ses différences avec les qualités d'un organisme composé de silicone.[4]

Soins miraculeux[]

La capacité la plus intrigante et importante du fruit dans l'histoire est probablement l'effet qu'il a sur les personnes souffrant de la Maladie de pierre, c'est-à-dire la Famille Higashikata, la famille Joestar, et le chien Iwasuke. Comme montré dans le cas de ce dernier, Yotsuyu fut capable de le "soigner" de la maladie en le nourrissant d'un morceau du fruit du Rokakaka.

Les capacités du fruit et sa corrélation avec les Hommes-Rocher et la Maladie de pierre en fait une source constante d'intérêt pour les antagonistes de JoJolion, ce qui motive le conflit entre eux et les alliés de Josuke.

Nouveau Rokakaka[]

Il est finalement révélé que la branche volée et greffée par Josefumi Kujo aboutit à un Nouveau Rokakaka (新ロカカカ Shin-Rokakaka).

Apparence du Nouveau Rokakaka cultivé dans la maison des Higashikata, peu de temps avant la récolte

Bien que le fruit cultivé avec cette branche n'avait pas encore mûri, celui-ci démontra une capacité unique par rapport aux fruits typiques du Rokakaka. Après avoir nourri Kira avec le fruit qu'ils avaient fait pousser, Josefumi se transforma en pierre, en commençant par les parties de son corps qui étaient en contact direct avec son ami. Aucun effet secondaire négatif n'eut lieu sur Kira, impliquant ainsi que cette espèce permet à un individu de contourner les effets du fruit en utilisant le corps d'une autre personne en tant que victime de l'échange équivalent, plutôt que le leur.

Les détails derrière son pouvoir sont actuellement inconnus, mais selon Urban Guerrilla, le Nouveau Rokakaka pourrait être utilisé par les Hommes-Rocher pour acquérir un avantage considérable par rapport au reste de la société. Obtenir le Nouveau Rokakaka est l'objectif principal de l'Organisation de recherche du Rokakaka.[5]

Rokakaka 6251[]

Rokakaka 6251 (ロカカカ6251 Rokakaka6251) est le nom d'une drogue expérimentale basée sur le Rokakaka, produite par les plus haut placés de l'Organisation Rokakaka opérant à l'intérieur de l'Hôpital Universitaire TG.

Satoru Akefu tenant un échantillon de la drogue

Rokakaka 6251 une drogue liquide administrée par voie orale, qui utilise une version modifiée de l'échange équivalent naturel du Rokakaka. La régénération démarre brièvement après l'ingestion d'un dosage de 150 g de la drogue.[6]

L'échange équivalent du Rokakaka 6251 est nettement plus efficace que celui du Rokakaka pur - une simple dose est capable de soigner les multiples blessures de Josuke Higashikata, dont certaines étaient mortelles. De plus, les parties du corps de Josuke perdues dans l'échange sont relativement légères. À l'exception de son œil gauche, les seules matières remplacées durant la régénération sont de petits morceaux de peau autour de sa tête et son cou. Cela suggère que le Rokakaka 6251 est conçu pour produire de meilleurs résultats avec un risque diminué d'effets secondaires dangereux. Cependant, comme expliqué par son développeur Satoru Akefu, la drogue est toujours incomplète, ce qui pourrait expliquer la perte de vision sur l'œil de Josuke.

Le développement anormalement rapide de la drogue est dû à l'utilisation d'Holy Joestar-Kira, une médecin de l'Hôpital Universitaire TG, en tant que sujet de test. Peu après avoir pris le contrôle de l'organisation de l'hôpital, les membres de l'organisation commencèrent à lui administrer le Rokakaka 6251 sans qu'elle le sache, causant ainsi une rapide détérioration de son bien-être physique et mental. Alors que son développement avançait, le groupe continuait à le tester sur Holy, en échangeant sa santé contre le succès de la drogue.

Futilités[]

  • Le nom du Rokakaka 6251 est une référence à l'artbook JoJo6251.

Galerie[]

Références[]

  1. JJL Chapitre 33 : Josuke au bar à fruits des Higashikata
  2. JJL Chapitre 39 : Doobie Wah ①
  3. JJL Chapitre 47 : Hato présente son copain ①
  4. JJL Chapitre 69 : Urban Guerrilla and Doremifasolati Do ②
  5. JJL Chapitre 64 : Mother and Child
  6. JJL Chapitre 92 : The Wonder of You (The Miracle of Your Love) ⑨
Advertisement