Wiki Jojo's Bizarre Encyclopédie
Advertisement

.

Hirohiko Araki a eu l'idée des Stands alors qu'il cherchait un moyen de représenter de façon physique les attaques énergétiques. Le mot Stand se découpe en 幽 (fantôme, spectre) et 波紋

Un Stand est une entité générée psychiquement par son propriétaire, appelé Manieur de Stand (スタンド使い, Sutando Tsukai).[1] Il se présente généralement comme une silhouette planant au-dessus ou à proximité de l'utilisateur et possède des capacités supérieures à celles d'un humain ordinaire qui, selon le Manieur de Stand, peuvent être utilisées pour le bien ou le mal.

Définition[]

Les Stands sont définis comme des personnifications de l'« énergie vitale » (bien que ce terme soit ensuite remplacé par « énergie spirituelle ») dont les capacités prennent une forme visuelle. Lorsqu'il est présenté pour la première fois, le terme est écrit « Stand » (幽波紋, Sutando),[2] avec des furigana pour modifier la prononciation de ce qui signifie littéralement « Ondulation fantomatique » (幽波紋, Yūhamon) en kanji. Selon Joseph Joestar, le nom « Stand » vient du fait qu'ils se manifestent généralement aux côtés de leur manieur, debouts et prêts à agir. Les Stands peuvent avoir des formes et des tailles différentes, ils ont également de nombreuses capacités différentes (comme arrêter le temps, effacer le temps, contrôler la météo, etc).

Un Stand peut également représenter la manifestation de l'« esprit de combat » inné d'un individu et incarner, dans une certaine mesure, son psychisme. Cependant, les Stands peuvent aussi découler de l'exploration des possibilités et de l'expression de l'esprit, auquel cas seule une grande force mentale est requise. Au-delà de cette définition, les Stands se présentent sous une grande variété de formes et avec des comportements différents, s'ils sont sensibles. Ils suivent un ensemble de règles peu précises, sans qu'il soit possible de les classer. En tant qu'incarnation de le psychisme d'une personne, les Stands sont donc aussi variés que les esprits humains peuvent l'être.

En raison de leur diversité, les Stands ne sont pas égaux. Certains peuvent être incroyablement puissants en raison du courage exceptionnel de leur utilisateur, d'autres peuvent être hautement situationnels en raison d'une bizarrerie de caractère, ou même nuisibles à leur utilisateur s'il n'a pas l'esprit de combat nécessaire.

Lorsque les Stands ont été introduits dans Stardust Crusaders, ils furent nommés d'après les cartes de l'Arcane Majeur du Tarot et parfois d'après une couleur (la couleur du corps du Stands). Ensuite, ils furent nommés d'après des Divinités égyptiennes et leur design comportait souvent des motifs de ces cartes ou de figures mythologiques. Vers la fin de Stardust Crusaders et dans tous les arcs scénaristiques suivants, les noms des Stands font référence à des musiciens, des groupes, des albums et des chansons des scènes musicales américaine, australienne, britannique et européenne. Seul un Stand avait fait référence à la musique japonaise.

Les Stands sont liés à un virus extraterrestre contenu dans la roche d'une météorite tombée au Cap York, au Groenland. Il est expliqué que le virus peut infecter les gens et les tue pour la plupart, mais les quelques survivants se voient accorder une capacité de Stand.[3]

Manieurs de Stand[]

Le Stand est créé à partir du psychisme d'une personne, ce qui inclut non seulement les humains mais aussi les autres créatures vivantes. Cette personne est appelée Manieur de Stand. Le manieur donne ensuite un nom à son Stand et l'utilise à diverses fins.

À moins qu'ils ne soient liés à un objet spécifique ou automatique, les Stands sont attachés au corps de leur manieur. Dans ce cas, tout dommage subi par le Stand entraîne une blessure équivalente sur le corps de son manieur et vice-versa. Les exceptions à cette règle sont les Stands automatiques et les Stands liés, qui ne répercutent généralement pas les dégâts sur l'utilisateur ou les capacités spéciales comme l'armure de Silver Chariot.

Sauf en de rares occasions, lorsqu'un Manieur de Stand meurt, son Stand disparaît avec lui. Si un Stand subit tellement de dégâts qu'il est détruit, le manieur meurt également, cela inclut les êtres immortels, comme les vampires. Cependant, un Manieur de Stand peut survivre même avec son Stand détruit[4] si le Stand est automatique ou dépend selon le niveau de blessure de l'utilisateur. Inversement, certains Stands peuvent survivre même si leurs manieurs sont morts, grâce à des capacités exceptionnelles comme Notorious B.I.G..

Comme un Stand est la forme physique du psychisme de son utilisateur, ils partagent un lien psychique intime. D'abord, les Stands obéissent généralement aux ordres de leurs manieurs sans poser de questions. Si un manieur l'exige, le Stand exécutera n'importe quelle tâche dans la limite de ses capacités, ce qui inclut attaquer quelqu'un, défendre le manieur ou tout autre ordre. Si un Stand est doté de capacités sensorielles, il peut parfois avertir son manieur qu'un ordre est imprudent, mais il l'exécutera tout de même. Les Stands sont également montrés pour protéger leurs manieurs dans certains cas, comme lorsque Jotaro tenta de se tirer une balle,[5] ou lorsque Weather Report tenta de se suicider.[6]

Cependant, il y a des cas où un Stand ne peut pas être contrôlé par le manieur. Il peut être automatique, comme Super Fly ou le manieur peut acquérir un Stand, mais ne pas avoir l'esprit de combat pour le contrôler, comme Holy Kujo. Dans les deux cas, un Stand peut accidentellement travailler contre les intérêts de son manieur à cause de son pouvoir non supervisé. Cependant, dans le second cas, un Stand peut devenir incontrôlable et tuer lentement son manieur comme une maladie. Selon Mohammed Abdul, le manieur tombe malade, puis tombe dans le coma pour ne plus jamais se réveiller. De plus, de telles occurrences sont suffisamment courantes pour qu'il affirme avoir vu de nombreuses personnes succomber à ce phénomène.[7]

L'une des règles qui définissent les Stands est qu'une personne ne peut avoir qu'un seul Stand (à la fois). Bien que les Stands puissent prendre différentes formes ou être divisés en plusieurs entités, personne n'est capable d'invoquer plusieurs Stands à la fois. Bien que des circonstances exceptionnelles puissent amener quelqu'un à manier plusieurs Stands, un seul sera le véritable Stand du manieur. Un Stand reste généralement attaché à son manieur, mais il peut parfois changer de manieur. Par exemple, il peut être volé à son utilisateur d'origine ou si la capacité du Stand implique un changement d'utilisateur. Grâce aux Disques de Whitesnake, un Stand peut changer de manieur mais agira pour protéger son nouveau manieur à la place. D'autres Stand, comme Anubis ou Cheap Trick, essaient activement de changer de manieur et leur nature malveillante les pousse à nuire à leurs manieurs au lieu de les protéger.

De temps en temps, un Stand peut pousser un Cri de Stand, en criant de manière répétitive pendant qu'il donne une raclée ou qu'il montre sa capacité.

Apparence[]

Les Stands diffèrent les uns des autres. En effet, certains adoptent une forme humanoïde, d'autres l'apparence d'un objet ou d'un outil. Ces Stands partagent tous une incapacité à être vus par les humains ordinaires, à moins d'être liés à des objets physiques. En outre, certains Stands peuvent être dépourvus d'apparence, se manifestant simplement par un pouvoir spécial. Les Manieurs de Stands et/ou les Stands peuvent émettre une aura de Stands dont la couleur varie en fonction du Manieur.

Les Stands peuvent être divisés en 5 types différents en fonction de leur apparence. La plupart des Stands ont des caractéristiques de deux catégories ou plus.[8]

Classification Description Exemples
Humanoïde naturel Les Stands appartenant à cette catégorie présentent des caractéristiques physiques similaires aux êtres humains et le plus souvent à leurs manieurs. Les caractéristiques identifiables sont les bras et les jambes, mais la catégorie spécifie clairement les membres qui rappellent le système musculaire humain, ainsi que les yeux et la bouche. Baby Face, Crazy Diamond, Gold Experience, Heaven's Door, Killer Queen, Magician's Red, Purple Haze, Silver Chariot Requiem, Spice Girl, Star Platinum et Sticky Fingers.
Humanoïde artificiel Tout en ayant des corps de type humanoïde, les Stands de cette catégorie présentent souvent des nuances artificielles ou mécaniques qui les distinguent des humanoïdes naturels. Il peut s'agir de traits faciaux totalement non-humanoïdes ou d'articulations mécaniques. Les apparences ressemblent souvent à des robots, des cyborgs ou des androïdes. Bad Company, Black Sabbath, C-Moon, Cinderella, Cream, Death Thirteen, Diver Down, Dragon's Dream, Ebony Devil, Echoes, Foo Fighters (Stand), Green, Green Grass of Home, Green Day, Hanged Man, Hierophant Green, Jumpin' Jack Flash, Kiss, Lovers, Made in Heaven, Moody Blues, Osiris, Planet Waves, Silver Chariot, Stone Free, The Hand, The World, Under World, White Album et Whitesnake.
Non-Humanoïdes naturels Cette catégorie comprend des Stands qui, sans avoir une ressemblance humanïde, rappellent d'autres formes de vie ou objets de la nature. Cela inclut les organismes de base comme les animaux et les plantes, mais aussi des concepts moins évidents comme le brouillard. Les supports que l'on peut décrire comme « ressemblant à des monstres » sont souvent applicables ici. Goo Goo Dolls, Hermit Purple, Horus, Jail House Lock, Justice, Limp Bizkit, Manhattan Transfer, Marilyn Manson, Metallica, Notorious B.I.G., Rolling Stones, Sex Pistols, Sky High, Stray Cat, Sun, Survivor, The Grateful Dead, Tower of Gray, Yellow Temperance et Yo-Yo Ma.
Non-Humanoïdes artificiels Des Stands comparables à des instruments ou à des objets mécaniques sont placés dans cette catégorie. Cela inclut les véhicules, les armes, les outils et les machines. Aerosmith, Beach Boy, Burning Down the House, Emperor, Highway to Hell, Ratt, Strength, Super Fly, The Fool et Wheel of Fortune.
Phénomènes Les Stands de cette catégorie n'ont généralement pas de forme claire ou sont intégrés à l'apparence de leur utilisateur. Achtung Baby, Atom Heart Father, Bohemian Rhapsody, Earth, Wind, and Fire, Khnum, Love Deluxe, Mr. President, Tenore Sax et Thoth.

L'apparence d'un stand n'est pas définitives. Les stands changent d'apparence au fur et à mesure que leurs manieurs vieillissent. Comme on le voit avec Silver Chariot de Jean Pierre Polnareff[9] ou Speed King de Jobin Higashikata,[10] les jeunes Manieurs de Stands ont des Stands ayant une apparence enfantine et lorsqu'ils deviennent adultes, les caractéristiques des Stands deviennent également adultes. Une catégorie spéciale de Stands qui peuvent évoluer en différentes formes ou Actes, est également capable de changer de forme et donc d'apparence. Enfin, un Stand transpercé par L'arc et la flèche peut évoluer vers une toute nouvelle forme appelée Stand Requiem.

Lorsqu'un Stand est blessé, il peut soit saigner comme un être organique, soit se casser en petits morceaux comme une statue.

Comportement[]

La plupart des Stands ne manifestent aucune personnalité, parfois parce qu'ils n'ont pas de forme qui montre leurs émotions, mais la majorité des Stands humanoïdes se contentent de planer aux côtés de leur manieur en attendant un ordre. Certains Stands affichent des bribes de personnalité à travers des expressions faciales, mais il est ambigu de savoir si les émotions viennent du Stand ou si elles reflètent l'état d'esprit de leur possesseur.

Pour des raisons inconnues, une poignée de Stands ont une conscience distincte de celle de leurs utilisateurs. En effet, ils sont sensibles et peuvent converser avec leurs manieurs lorsqu'ils sont invoqués. Bien qu'ils affichent des personnalités diverses, la plupart obéissent à la lettre à leur utilisateur. Des exemples de ces Stands sont Echoes Act 3, Spice Girl et Whitesnake. Dans de rares cas, ces Stands sont incontrôlables et n'ont pas de véritable maître. Au lieu de cela, ils passent d'un hôte à l'autre et cherchent activement à nuire à leur manieur avec leurs pouvoirs, Anubis et Cheap Trick en sont des exemples.

Lorsqu'un Stand parle dans le manga, le texte est écrit en Katakana. Dans le cas d'un média audiovisuel tel qu'un anime ou un jeu vidéo, la voix d'un Stand possède un écho ou un ton mécanique.

Compétences[]

Chaque Stand possède des propriétés surnaturelles ainsi qu'un pouvoir spécial et unique, conférant indirectement à son manieur des capacités surhumaines :

  • En général, un Stand est invisible pour les humains normaux, mais peut interagir avec des objets normaux. Cela permet au manieur d'utiliser son Stand sans être remarqué par une grande majorité de la population. L'utilisation d'un Stand est comparée à un phénomène poltergeist par des personnes normales. Même le pouvoir d'un Stand est invisible pour les humains ordinaires, par exemple, les gens normaux ne peuvent pas voir les flammes de Magician's Red mais peuvent sentir sa chaleur.[11]
  • Un Stand est invulnérable à toute forme de mal, sauf contre un autre Stand ou si son Manieur est blessé.
  • Les Stands possèdent l'intangibilité. Il est rare, mais pas impossible, que les Manieurs de Stands canalisent leurs Stands à l'intérieur de leur corps pour se protéger, utilisant la durabilité surhumaine de leur Stand à leur avantage. Il est encore plus rare que les Stands traversent les objets, mais cette possibilité existe. Les seuls Stands à l'avoir fait sont Star Platinum, Diver Down et Whitesnake.[12]
  • En tant que projections psychiques, les Manieurs peuvent également communiquer à travers leurs Stands, ce qui permet une forme de communication à distance. Cependant, le Stand doit avoir une bouche ou être capable de parler pour le faire. Parmi les exemples notables, citons Star Platinum, Death Thirteen, Red Hot Chili Pepper, Highway Star et King Crimson. Gold Experience Requiem, quant à lui, est capable de faire la même chose, mais uniquement lorsque sa capacité est utilisée. À de rares exceptions près, un Manieur de Stand partage généralement sa conscience avec son Stand et est capable de voir à travers ses yeux.
  • Les Manieurs ont la capacité de réduire leur Stand à un niveau microscopique, mais la seule fois où cela fut montré, Polnareff indiqua qu'il était difficile de manipuler le Stand à un niveau aussi subtil et qu'il était difficile de maintenir une petite taille, ce qui rend cette propriété peu pratique dans la plupart des cas.
  • Les Manieurs de Stands sont capables de voir les fantômes, car leurs Stands sont également des fantômes.

Pouvoirs des Stands[]

Chaque Stand possède un pouvoir ésotérique et unique qui le définit et le distingue des autres Stands. Le pouvoir d'un stand peut varier énormément d'un Stand à l'autre. La nature du pouvoir peut aller de pouvoirs relativement banals, comme l'utilisation d'une épée ou le contrôle des flammes, à des pouvoirs extrêmement puissants, comme la capacité de manipuler le cours du temps. Ces pouvoirs ont de nombreux critères qui les diffèrent, comme une portée limitée ou une façon spéciale de se manifester, qui peuvent être exploitées pendant un combat. Par exemple, Sticky Fingers peut créer des fermetures éclair sur n'importe quelle surface, mais il doit frapper un objet avec sa main pour pouvoir les créer. C'est au Manieur de savoir se protéger ou d'utiliser la faiblesse de son ennemi à son avantage.

Le Manieur est parfois immunisé ou protégé dans une certaine mesure contre le pouvoir de son Stand. Par exemple, Prosciutto peut rester jeune malgré son The Grateful Dead qui vieillit toute personne autour de lui. Cependant, l'inverse est tout aussi exact, car les Manieurs de Stand comme Pannacotta Fugo ayant le virus Purple Haze ou encore Mohammed Abdul et les flammes de Magician's Red sont tout aussi vulnérables.

Dans de rares cas, les Stands peuvent avoir les mêmes capacités. Habituellement, des frères et sœurs comme les frères D'Arby ou deux rats peuvent avoir à peu près le même pouvoir.

Sauf rares exceptions, si le Stand est détruit ou si le Manieur est assommé, le pouvoir du Stand disparaît immédiatement et toute modification de l'environnement liée à son pouvoir est inversée.

Type de Stand[]

Chaque stand est unique, mais beaucoup partagent suffisamment de caractéristiques pour qu'on puisse les regrouper sous des types de stand spécifiques. Des stands spéciaux très peu communs peuvent apparaître dans l'histoire de temps en temps en raison de circonstances exceptionnelles.

Portées[]

L'une des caractéristiques les plus importantes d'un Stand est sa portée. En principe, les Stands ne peuvent être utilisés que dans un rayon prédéterminé à proximité du Manieur. Ainsi, pour des raisons de commodité, la portée des capacités d'un stand est appelée « portée de tir ». La portée et la puissance d'un Stand sont inversement proportionnelles ; plus le stand s'éloigne de son champ de tir, plus il devient faible et moins subtil, ce principe s'applique à presque tous les Stands. De plus, il peut être interprété plus spécifiquement comme « portée de tir effective », car un Stand ne perdra son efficacité que progressivement, plus il s'éloigne de sa portée de tir, au lieu de la perdre immédiatement. Le champ de tir d'un Stand n'est en fait que le champ où il peut être le plus efficace.

D'un point de vue général, tous les Stands peuvent être grossièrement divisés en deux types : « courte portée » et « longue portée ». En général, les Stand à courte portée font preuve d'une grande puissance, beaucoup d'entre eux excellant dans les coups directs ou la destruction (Star Platinum, Killer Queen, Sticky Fingers,…). Les Stands à longue distance ont généralement une capacité spéciale qui leur permet d'attaquer indirectement (Lovers, Echoes Act 1, Talking Head,…).

Certains types à longue portée sont appelés « pilotes automatiques », dans lesquels le principe de la puissance vs distance du Manieur ne s'applique pas (Sheer Heart Attack, Black Sabbath). C'est exactement ce qui est abordé dans le troisième théorème du Stand, dans la mesure où les types de pilotage automatique sont généralement une extension d'un « effet » qui entraîne le déclenchement d'un Stand. En tant que tels, ces Stands sont indépendants de la volonté et de la force mentale du Manieur de Stand et leur puissance ne diminue pas en conséquence. Dans le même ordre d'idées, certaines capacités de Stand n'ont pas de portée spécifique (Earth, Wind, and Fire), comme par exemple les pouvoirs basés sur le temps, tels que The World ou King Crimson.

Paramètres de Stand[]

Les Paramètres de Stand (スタンドパラメータ, Sutando Paramēta), ou Statistiques de Stand, sont six statistiques utilisées en dehors de l'histoire pour évaluer les capacités d'un Stand. Elles sont dans l'ordre (dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du haut) : Force, Vitesse, Portée, Durabilité, Précision, et Potentiel.

  • Force (破壊力, Hakairyoku) : Mesure la force du Stand et sa capacité destructrice (blessures physiques ou dommages environnementaux collatéraux) dans une période de temps donnée. Les Stands de proximité tels que Star Platinum, The World, Crazy Diamond, Killer Queen, Gold Experience et Stone Free ont généralement un pouvoir destructeur élevé (rang C ou supérieur). Il existe également des cas comme C-Moon, où le pouvoir destructeur est faible ou non applicable, malgré des capacités assez destructrices.
  • Vitesse (スピード, Supīdo) : Mesure l'agilité et les réflexes du Stand ainsi que la vitesse de performance. Il est aussi généralement assez élevé pour les Stands à courte portée. Elle peut parfois être renforcée par l'entraînement, comme c'est le cas pour des Stands tels que Silver Chariot. Cette statistique peut aussi parfois faire référence à la vitesse d'apparition de l'effet d'un Stand. Par exemple, le D en vitesse de Whitesnake fait référence à la vitesse à laquelle sa capacité Melt your heart dissout ses victimes.
  • Portée (射程距離, Shatei Kyori) : Mesure le champ de manifestation, le champ d'influence des capacités et la mobilité spatiale du Stand. Dans la plupart des cas, il est inversement proportionnel à la Force. Cependant, il existe des cas où la force et la portée sont toutes deux excellentes, comme Red Hot Chili Pepper et Weather Report. En outre, la portée d'un Stand peut diminuer en raison de son évolution, comme avec Echoes et Made in Heaven.
  • Durabilité (持続力, Jizoku-ryoku) : Mesure la durée pendant laquelle le Stand peut maintenir activement sa capacité. Il peut également être utilisé dans le sens du temps qu'il faut avant qu'une capacité spéciale puisse être à nouveau activée, comme Star Platinum : The World.
  • Précision (精密動作性, Seimitsu Dōsa-sei) : Mesure la précision du Stand et la portée de l'influence/effet de ses capacités sur les cibles spécifiées. Les Stands de type automatique sont généralement évalués avec le rang D ou moins, à quelques exceptions près.
  • Potentiel (成長性, Seichō-sei) : Mesure les fonctions possibles du Stand, l'utilisation de ses capacités et pouvoirs, et la capacité d'améliorer ses capacités globales. Il diminue de rang au fur et à mesure que le Manieur maîtrise son Stand. Par exemple, le Star Platinum de Jotaro Kujo est classé A en potentiel de développement dans Stardust Crusaders, mais il est classé C dans Stone Ocean, car Jotaro a eu de nombreuses années pour affiner la puissance de Star Platinum. Cependant, le rang C implique que toutes les capacités et fonctions possibles de Star Platinum n'ont pas encore été découvertes ou comprises à ce moment-là. Pour qu'un Stand obtienne un rang E, cela signifie que soit le Manieur de Stand a découvert toutes les capacités de son Stand, soit le Stand est arrivé avec très peu de capacités et ne peut donc pas se développer plus qu'il ne l'a fait. Les Stands tels que Green Day et Notorious B.I.G., dont les capacités augmentent à l'infini, seront évalués très haut dans ce paramètre.

Chaque statistique est classée de A à E, mais les classements Aucun et Infini sont également possibles. Si un rang est Inconnu, il est accompagné d'un point d'interrogation (?) ; c'est généralement parce que le Stand ou ses capacités complètes n'ont pas encore été révélés dans le scénario, comme dans le cas de Gold Experience Requiem. Les rangs sont définis comme suit :

  • A : Excellent (超スゴイ, Chō Sugoi)
  • B : Bon (スゴイ, Sugoi)
  • C : Moyen (人間と同じ, Ningen to Onaji)
  • D : Mauvais (ニガテ, Nigate)
  • E : Très mauvais (超ニガテ, Chō Nigate)

On les voit pour la première fois dans l'artbook JOJO A-GO!GO !, puis dans l'œuvre canon à partir de Golden Wind, les Stands sont montrés avec leurs paramètres ainsi que leur nom et la description de leur capacité. En raison de la nature de ces classements, ils peuvent être assez incohérents, comme le fait que Kiss et Star Platinum ont tous deux un A en puissance de destruction, alors que Star Platinum est beaucoup plus fort. Steel Ball Run et JoJolion n'affichent pas de paramètres, mais les Stands introduits durant ces arcs en reçoivent dans les artbooks.

Liste des Stands[]

Stardust Crusaders[]

Protagonistes
Antagonistes
Anubis8.jpg
Anubis
Chaka/Khan/Jean-Pierre Polnareff/Garçon inconnu/Caravan Serai
Autres
Hermit Purple de Dio.png
Stand de Jonathan
Jonathan Joestar (DIO)

Diamond is Unbreakable[]

Protagonistes
Alliés
Stand du Père des Nijimura.png
Stand du Père des Nijimura
Père des Nijimura
Antagonistes
Ratt KeyArt.png
Ratt
Mushikui/Mushikuidenai

Golden Wind[]

Protagonistes
Alliés
Antagonistes
SorbetandGelato.png
Stand de Sorbet et de Gelato
Sorbet et Gelato

Stone Ocean[]

Protagonistes
Antagonistes

Steel Ball Run[]

JoJolion[]

Anecdotes[]

  • Le concept des Stands a été inspiré par « l'esprit gardien » du manga Ushiro no Hyakutarō de Jiro Tsunoda.[13]
  • Araki explique que les capacités de Stand sont souvent le premier élément auquel il pense lorsqu'il crée un personnage et qu'il développe ensuite la personnalité et l'apparence du personnage en fonction de l'harmonie avec ledit pouvoir de Stand.
  • À partir de la partie 3 jusqu'à la partie 6, le nom de chaque Stand utilisé par les protagonistes principaux se réfère à leurs propres sous-titres représentatifs (par exemple Star Platinum, Stand de Jotaro Kujo dans Stardust Crusaders, Crazy Diamond, Stand de Josuke Higashikata dans Diamond is Unbreakable, Gold Experience, Stand de Giorno Giovanna dans Golden Wind ou Stone Free, Stand de Jolyne Cujoh dans Stone Ocean).
    • Tous ces noms proviennent de matériaux.
    • Dans la majeure partie de la partie 3, les Stands sont nommés d'après des cartes de tarot, souvent suivies d'un autre élément tel qu'une couleur ou un chiffre, comme Hierophant Green et Death Thirteen. À partir de Cream, vers la fin de la partie 3 (et plus tard de façon standardisée dans la partie 4), les Stands ont été nommés d'après des groupes, des musiciens, des albums et des chansons. Tout comme les personnages nommés d'après des œuvres musicales, ces noms de Stands ont historiquement fait l'objet d'un changement de nom dans les adaptations anglaises de JoJo, afin d'éviter toute violation de droit d'auteur. Ces noms modifiés sont devenus un point commun de critiques et d'humours parmi les fans de JoJo's Bizarre Adventure dans la communauté anglophone, notamment le changement de nom de Dirty Deeds Done Dirt Cheap en Filthy Acts at a Reasonable Price.
  • Alors que dans l'univers original Stand s'écrivait en « 幽波紋 », dans Steel Ball Run, « 立ち向かうもの » a été brièvement utilisé par Mountain Tim, ce qui signifie littéralement « la chose qui affronte ».
  • Actuellement, les Stands qui n'ont pas de version animée de leurs paramètres sont Tenore Sax, Love Deluxe, Echoes (ACT 2), Achtung Baby, Ratt et Boy II Man.

Navigation[]

Personnages de Stardust Crusaders
Personnages de Diamond is Unbreakable
Personnages de Golden Wind
Personnages de Stone Ocean
Personnages de Steel Ball Run
Personnages de JoJolion

Références[]

  1. SC chapitre 26
  2. SC chapitre 3
  3. GW chapitre 113
  4. SC chapitre 13
  5. SC Chapitre 1
  6. SO chapitre 129
  7. SC chapitre 8
  8. JOJO A-GO!GO!: STANDS - Standlogy, pages 84, 103~105, 118~120
  9. SC chapitre 93
  10. JJL chapitre 64
  11. SC chapitre 2
  12. SO chapitre 50
  13. Interview du 04/05/2003
Advertisement